Initiation à la lecture: Par où commencer?

Salut les Mam’s! 

Voilà un sujet intéressant « la lecture chez les touts petits ».

Certains bébés aiment dès leur plus jeune âge écouter leur mère raconter une histoire, c’est un vrai moment intime mère-enfant. Mais il y en a d’autres qui sont moins touchés par la lecture et plus par la musique. Ce qui était le cas de ma propre fille, elle adorait que je lui chante des chansons pour l’endormir mais pas spécialement les histoires, ou bien disons que moi je n’ai pas eu l’idée de lui raconter des histoires quand elle était nourrisson.

On dit que les enfants qui crient et qui montrent beaucoup d’excitation lors d’une lecture sont ceux qui sont le plus touchés par l’écoute de l’histoire. Donc ne vous inquiétez pas si votre enfant crie c’est souvent qu’il montre sa joie et sa gaieté.

Je vais vous faire part de mon expérience, comment nous avons initié notre fille à la lecture.

Dès son plus jeune âge, disons 5 mois, je lui ai acheté quelques livres « L’imagerie des bébés. Ils sont supers parce qu’ils sont assez petits pour qu’un petit bébé puisse les manipuler et ils ont une petite bande sonore sur le côté en relief qui leur permet de réussir à appuyer dessus et écouter les différents sons.

Sur la photo, la bande sonore n’y est plus parce qu’au bout de presque 2 ans ma fille a eu le temps de les déchiré. En tout cas c’est une super bonne approche des cris des animaux et aussi du tapement des mains parce qu’il y a un bouton « mains » qui dit  » Bravo » et je me souviens que ma fille a appris et compris le tapement des mains grâce à ça entre autres.

 

photo 1

 

 

 

 

 

 

Ensuite vers 9/10 mois, je lui acheté un livre qu’à premier abord j’ai trouvé très beau, vous savez les beaux livres aux belles textures qui a l’air tout de suite bien fait pour les enfants. C’était le livre « L’Arche de Noé » de l’édition Usborne. Par la suite je ne jurait que par cette maison d’édition, je trouvais ces livres tellement beaux et aussi très éducatifs. Ma fille adorait la bande sonore ça lui permettait à un âge si petit de comprendre un peu l’histoire que je lui mimais aussi pour qu’elle comprenne encore mieux. Comme par exemple le bouton « orage » quand c’est le déluge; à ce moment là ma fille appuyait sur le bouton et moi je lui disais: « vite c’est la pluie, on se cache, on se cache » et donc quand on relisais l’histoire elle se souvenait des boutons et de toutes ces mimiques.

Pareil pour le livre de la ferme c’est à travers ce livre qu’elle a bien appris les cris des animaux de la ferme. Ce qui est beau à observer chez les enfants c’est leur évolution dans l’apprentissage. Au début, on achète un livre, elle ne comprend rien, ne sait pas comment faire, etc… et puis à peine un mois plus tard elle comprend tout, elle sait refaire le bruit des animaux par coeur, elle nous montre un animal et dit avec ses propres syllabes ce que c’est. C’est vraiment incroyable! Et c’est le même comportement avec l’arrivée d’un nouveau jeu ou jouet en général.

photo 4

 

 

 

 

 

 

 

13 mois, grand moment d’éveil, elle commence une vraie passion pour l’écoute des histoires. A ce moment là, à la Fnac Kids nous décidons d’acheter avec mon mari plusieurs livres. Tout d’abord les livres Nathan Kididoc pour lesquels nous avons un vrai coup de foudre car ils sont extrêmement éducatifs et les quelques éléments interactifs à l’intérieur des livres sont très appréciés par les enfants. Nous avons commencé par acheté celui sur « le corps ».

Nous avons acheté aussi un livre Nathan aussi mais plus axé sur la découverte des couleurs et de l’espace qui nous entoure. C’est le livre  » Regarde dans l’herbe ». L’enfant ici aime le vert qui se retrouve sur toutes les pages, et les textures en relief qu’il va beaucoup aimer toucher. C’est un apprentissage différent que par la lecture et la parole, là on est plus dans le toucher, et le voir. Ainsi, il convient parfaitement aux touts petits.

Et pour finir, nous avons aussi acheté ce même jour deux livres où il y a une vraie histoire mais celle-ci étant toujours centrée sur « où se trouve… ». Les enfants adorent chercher quand ils commencent à parler ils adorent le « Où il est? ». Un des livres racontent d’un lapin qui recherche son doudou et ici on a aussi beaucoup de textures différentes. Et un livre qui a fait beaucoup rire ma fille à cette époque « Où es-tu petit ours? ». Elle était morte de rire pour la simple et bonne raison qu’un facteur singe est à la recherche d’un petit ours et qu’à chaque fois qu’il demande « toc, toc, est-ce que le petit ours habite ici? » ça n’est jamais lui. Exemple de récit: « Le petit singe arrive dans la savane et vois un buisson, il fait toc toc toc, oui bonjour je cherche le petit ours, il habite ici? (et là j’ouvre le buisson et ça n’est pas l’ours) Mais, non c’est Léo le zèbre » (Eclats de rires de ma fille). Il faut jouer sur les intonations et il faut aussi aux premières lectures pendant peut-être plus d’un an ou deux, ne pas lire l’histoire telle qu’elle est écrite mais l’inventer avec les mots que votre enfant connaît et peut mieux comprendre.

Voici tout ces livres:

Ma fille vers ses 18 mois a commencé à se créer une idole: L’âne Trotro! Elle aimait déjà depuis ses 9/10 mois les titounis mais là elle n’avait d’yeux que pour Trotro. Et ce qui est sympa c’est d’offrir des livres en rapport avec ce qu’il regarde sur leur petit écran. De cette manière, elle a pu voir Trotro sous plusieurs formats et elle est encore plus attachés à ces livres qui représentent sa star préférée, et elle apprend à relire le livre par elle-même beaucoup plus vite qu’avec un autre livre qui ne lui dit rien au départ.

photo 7

 

 

 

 

 

 

 

Et pour finir, les livres préférées de ma fille qui a 2 ans.

Ce sont des livres moins imagés et en tout cas moins texturés je dirais, avec de plus en plus de réelles histoires. Et ce qui m’étonne c’est que son préféré s’appelle « Ami-Ami » et j’aurais cru au départ que c’était le plus difficile à comprendre mais en fait non il est très bien écrit et très compréhensible parce que l’histoire est très répétitive et c’est ce que les enfants aiment. Sinon il y a aussi « croque-bisous » qu’elle aime bien mais j’avoue que moi-même je ne le comprends pas, je ne comprends ce que ça signifie de croquer des bisous mais bon l’histoire est mignonne. « Boucle d’or », elle adore parce que le livre propose des petits éléments interactifs et l’histoire est plutôt compréhensible. En revanche elle n’adhère pas du tout au livre « l’hiver de la famille souris » qui est un peu compliqué pour son âge et les couleurs ne sont pas compréhensibles du tout.

photo 6

 

 

 

 

 

 

 

Quel moment pour la lecture?

Déjà il faut faire attention au besoin de votre enfant; il y a des enfants qui aime plus ou moins les livres, il ne s’agit pas de forcer votre tout petit à aimer les livres. Si votre enfant aime ça, laisser le choisir le livre qu’il souhaite lire avec vous. Parfois, il souhaite vous le lire et c’est très important de l’écouter et d’observer ce qu’il a compris. Le bon moment, il n’y en a pas vraiment c’est quand lui et vous surtout êtes bien disponible. Et le soir, avant de dormir si votre enfant a du mal à aller au lit, c’est un bon moment pour la lecture avec un lumière tamisée au calme dans la chambre.

A bientôt les Mam’s, pour la suite de Mon Petit Journal! 

Un concours de maman souvent aux fourneaux !

Salut les Mam’s! 

Coucou les filles! Comme vous le savez et si vous suivez mon instagram (lesmamsparisiennes) vous devez certainement savoir que j’adore cuisiner de bons petits plats.

Un blog qui me donne cette envie de cuisiner, et qui me permet de cuisiner des mets qui paraissent compliqué mais qui en réalité sont plutôt facile et délicieux c’est : La Cuisine de Bernard!!

Et du coup il y a un concours en ce moment jusqu’au 10 Avril pour gagner un Robot Kitchenaid et moi qui rêve d’un robot je suis obligé de participer.

Voilà donc le lien du concours pour les mamans comme moi qui aime la cuisine et la partage avec leurs bambins et proches au quotidien:

conconc

Mon Petit Journal (Page 5: désordre dans les idées)

Salut les Mam’s!

Voilà une page de mon journal un peu fouillis. En fait, dans cette page j’ai noté des choses que j’avais peur d’oublier sur l’évolution de ma fille. Donc c’est une page un peu n’importe quoi mais qui en dit pas mal aussi sur l’avancée des choses.

Page 5:

– Je ne sais plus à partir de quand elle est passée de 4 gouttes de Zyma D le matin à 2 gouttes.

– Si elle a un bon poids on ne doit pas réveiller bébé.

– On peut déjà lui donner de l’eau mais ça sert pas à grand chose, si elle boit bien son lait et qu’il ne fait pas chaud.

– Pour les soins du cordon j’utilise une compresse stérile avec de la biseptine et de l’éosine aqueuse, en tirant bien le nombril sans avoir peur et enlever toutes les impuretés.

– Elle dort bien et s’endort seule.

– On recherche un bon pédiatre (tâche pas toujours facile).

– Elle nous reconnaît et nous suit déjà un peu des yeux.

– Elle aime la musique.

(Le jour de ses 4 mois, Mon Chat a goûté pour la première fois une compote de pomme materna, (elle en avait fait une de ses têtes Mon Chat)).

(A 3 mois et demi, Mon Chat a fait son premier petit éclat de rire)

A sa naissance, elle se met en position foetus en repliant complètement ses pieds sur elle en boule comme un vrai petit yogi. (je le note parce que c’était tellement mignon que je souhaite pouvoir m’en souvenir dans mon esprit).

Elle a la langue blanche jusqu’à ses 2 mois à peu près. (à force de boire du lait tout le temps, c’est tout à fait normal mais c’est important de s’en souvenir pour pas s’inquiéter une prochaine fois).

4 mois et demi: Développement et Evolution 

Grand moment d’éveil, plusieurs éclats de rire, commence à se tenir assise même si elle est bancale, très souriante, émet des bruits avec sa langue en faisant des bulles. Fait de très grands sourires, montre beaucoup sa langue. Elle lèche tout. Attrapes des petits objets, commence vraiment à mordre plus qu’à téter. ( Ce qui veut souvent dire que ça n’est plus seulement le lait qu’elle veut mais qu’elle prépare aussi un peu ses gencives. Bien que sur ce point faut pas trop se prendre la tête sachant que ma fille a eu sa première dent à 10 mois).

Prochain épisode: l’entrée dans les 5 mois, début de la diversification et petit flashback sur les 4 mois en vacances au soleil et comment gérer quand bébé ne boit pas son lait à cause de la chaleur.

Bye les Mam’s!

Actu poussette: La meilleure poussette 2e âge

Salut les Mam’s!

Voyant que mon article sur « Les poussettes 3 en 1 » est un des plus consulté de mon blog, et que ça fait un bail que je ne vous ai pas reparlé de poussette, j’ai décidé de vous écrire un nouvel article pas moins important sur comment faire le bon choix pour une poussette 2e âge.

Lorsque je dis 2e âge, on dirait que je parle de personnes âgées mais en réalité non, comme vous le savez, si vous avez acheté une grosse poussette pour la naissance, l’envie d’en avoir une beaucoup plus pratique vous monte à la gorge après quelques mois.

Pour ma part, lorsque Mon Chat d’amour a eu 10 mois c’était le moment de changer. Comme je vous l’avez dit dans mon article sur la poussette 1er âge, ma poussette est une peg-perego pliko P3, 3 en 1. Bien que je l’adorais parce qu’elle était très confortable pour ma fille, elle avait un super panier pour faire les courses que j’utilisais sans cesse, je me suis décidé à acheter la YOYO de BABYZEN: my BIGLOVE!!!! Mon grand amour!!

En images ça donne ça:

 

En prix ça donne ça: 359 euros (2014) (paraît-il qu’aujourd’hui ça augmenté)

Où? Amazon

Essayez: Chez Natalys

J’ai décidé d’acheter cette poussette pour le côté ultra pratique. C’est sûr que c’est un choc au début par rapport à ma Peg Perego qui était si cossue, mais franchement ça vaut tellement le coup. On peut aller n’importe où sans réfléchir, on peut la plier, la porter quelques mètres si besoin, elle rentre dans n’importe quel coffre du monde. Et surtout, un point important même si je ne prends pas l’avion tous les jours, rien de mieux qu’une poussette qui rentre en cabine. Même si on prend rarement l’avion c’est vraiment un pur bonheur, ça fait gagner énormément de temps, quand bébé grandit qu’il ne tient plus en place tout va plus vite. Après c’est sûr que par rapport à mon panier de la Peg Perego pour les courses j’ai du m’adapté à l’extrême petitesse de celui-ci, mais bon on s’y fait, on change nos programmes. Et c’est la vérité vraie que la YOYO se plie et s’ouvre d’une seule main tchik tchak!

Donc celle-ci c’est la 2e âge +6 mois, mais si on veut il existe aussi la 0-6 mois pour la naissance. Personnellement elle m’angoisse un peu pour la naissance, j’ai vu des bébés dedans, c’était un peu bizarre le dossier ne doit pas être super confortable et c’est une poussette extrêmement basse mais bon je crois que pour le pratique de l’objet on peut s’y faire lol.

En image ça donne ça:

yoyo 0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et si on a déjà la 2e âge, il suffit je crois d’acheter juste des parties en plus et évidemment pas tout racheté.

Petite anecdote:

A l’aéroport avec mon mari, je me dis toujours avant d’arriver au comptoir du check-in que l’hôtesse ne saura pas que la YOYO est comme une valise cabine alors comme je suis du genre à devenir un peu hystérique et faire des petits scandales pour remettre certaines personnes à leur place, je commence à me préparer dans ma tête et ça monte en moi, je bouillonne.Mon mari, lui, ça le stresse parce qu’il trouve que j’exagère un peu mais en même temps quand la règle c’est la règle pour moi c’est inadmissible qu’on n’accepte pas ma poussette en cabine alors que c’est écrit dessus, qu’elle est assermentée pour ça. Enfin arrive le moment où j’arrive devant l’hôtesse qui me dit: « tenez l’autocollant pour la poussette », je dis calmement: « non mais c’est une poussette qui va en cabine celle-ci », l’hôtesse qui ne comprend rien « ah bon en cabine?! ». Et là je boue, et je lui dis plus fort cette fois « Oui, c’est la seule poussette au monde qui entre en cabine » et mon mari qui me dit « ça va t’es pas obligé de dire que c’est la seule au monde lol ». Et au final évidemment je gagne toujours, mais combien de péripéties me sont arrivés avec cette poussette! Une fois sur easyjet, il a carrément fallu que je la montre au pilote. Et puis surtout qu’après l’hôtesse du check-in il reste encore pleins de gens à convaincre à l’embarquement. Mais heureusement que maintenant beaucoup plus de compagnies sont au courant et vous disent directement « ah c’est la yoyo », je vous jure que quand une hôtesse me dit ça tout de suite  » je me dis amen amen » « Halleluyah » je vais pas devoir batailler. Et pourtant juste après, la personne qui valide les tickets recommence « la poussette c’est en soute! » et moi je réplique: « Mais non c’est la seule poussette au monde…. bla bla bla ». Au final on est dans l’avion et on repart avec notre poussette en main rien de mieux!

Sinon, dans les poussettes 2e âge les gens hésitent souvent entre la YOYO et la Mac Laren:

Oui on peut hésiter, mais enfin moi j’ai essayé les deux j’ai pas hésité très longtemps surtout que c’était pour une deuxième âge ma réflexion. En revanche, dans mon premier article je vous avais parlé de la Mac Laren XLR très appréciée par les mamans en général, et celle-ci, en effet, si on l’a dès le début autant la gardée pour le 2e âge parce qu’elle est vraiment pas mal, mais bon on est pas au même niveau du côté pratique ultime de la YOYO petite et qui passe partout; même au supermarché c’est un changement énorme de passer d’une grande poussette à la YOYO, elle se faufile entre les gens c’est incroyable!

Pour parler des nouveautés il y’a la poussette Bugaboo Bee 3 et franchement bien que je pense que la YOYO est imbattable je trouve que cette nouvelle Bugaboo non seulement elle est très trendy pour le coup ce que je ne pensais pas de certaines plus anciennes Bugaboo mais en plus elle est pratique, elle n’est pas trop grande et grosse et est assez facile à plier. Donc je pense que c’est un bon investissement pour une premier âge de nos jours, qui se transforme en 2e âge très agréable aussi.

En images:

 

Voilà pour l’actu poussette! Tout est dit, enfin pour le moment…

Bises les filles!