Initiation à la lecture: Par où commencer?

Salut les Mam’s! 

Voilà un sujet intéressant « la lecture chez les touts petits ».

Certains bébés aiment dès leur plus jeune âge écouter leur mère raconter une histoire, c’est un vrai moment intime mère-enfant. Mais il y en a d’autres qui sont moins touchés par la lecture et plus par la musique. Ce qui était le cas de ma propre fille, elle adorait que je lui chante des chansons pour l’endormir mais pas spécialement les histoires, ou bien disons que moi je n’ai pas eu l’idée de lui raconter des histoires quand elle était nourrisson.

On dit que les enfants qui crient et qui montrent beaucoup d’excitation lors d’une lecture sont ceux qui sont le plus touchés par l’écoute de l’histoire. Donc ne vous inquiétez pas si votre enfant crie c’est souvent qu’il montre sa joie et sa gaieté.

Je vais vous faire part de mon expérience, comment nous avons initié notre fille à la lecture.

Dès son plus jeune âge, disons 5 mois, je lui ai acheté quelques livres « L’imagerie des bébés. Ils sont supers parce qu’ils sont assez petits pour qu’un petit bébé puisse les manipuler et ils ont une petite bande sonore sur le côté en relief qui leur permet de réussir à appuyer dessus et écouter les différents sons.

Sur la photo, la bande sonore n’y est plus parce qu’au bout de presque 2 ans ma fille a eu le temps de les déchiré. En tout cas c’est une super bonne approche des cris des animaux et aussi du tapement des mains parce qu’il y a un bouton « mains » qui dit  » Bravo » et je me souviens que ma fille a appris et compris le tapement des mains grâce à ça entre autres.

 

photo 1

 

 

 

 

 

 

Ensuite vers 9/10 mois, je lui acheté un livre qu’à premier abord j’ai trouvé très beau, vous savez les beaux livres aux belles textures qui a l’air tout de suite bien fait pour les enfants. C’était le livre « L’Arche de Noé » de l’édition Usborne. Par la suite je ne jurait que par cette maison d’édition, je trouvais ces livres tellement beaux et aussi très éducatifs. Ma fille adorait la bande sonore ça lui permettait à un âge si petit de comprendre un peu l’histoire que je lui mimais aussi pour qu’elle comprenne encore mieux. Comme par exemple le bouton « orage » quand c’est le déluge; à ce moment là ma fille appuyait sur le bouton et moi je lui disais: « vite c’est la pluie, on se cache, on se cache » et donc quand on relisais l’histoire elle se souvenait des boutons et de toutes ces mimiques.

Pareil pour le livre de la ferme c’est à travers ce livre qu’elle a bien appris les cris des animaux de la ferme. Ce qui est beau à observer chez les enfants c’est leur évolution dans l’apprentissage. Au début, on achète un livre, elle ne comprend rien, ne sait pas comment faire, etc… et puis à peine un mois plus tard elle comprend tout, elle sait refaire le bruit des animaux par coeur, elle nous montre un animal et dit avec ses propres syllabes ce que c’est. C’est vraiment incroyable! Et c’est le même comportement avec l’arrivée d’un nouveau jeu ou jouet en général.

photo 4

 

 

 

 

 

 

 

13 mois, grand moment d’éveil, elle commence une vraie passion pour l’écoute des histoires. A ce moment là, à la Fnac Kids nous décidons d’acheter avec mon mari plusieurs livres. Tout d’abord les livres Nathan Kididoc pour lesquels nous avons un vrai coup de foudre car ils sont extrêmement éducatifs et les quelques éléments interactifs à l’intérieur des livres sont très appréciés par les enfants. Nous avons commencé par acheté celui sur « le corps ».

Nous avons acheté aussi un livre Nathan aussi mais plus axé sur la découverte des couleurs et de l’espace qui nous entoure. C’est le livre  » Regarde dans l’herbe ». L’enfant ici aime le vert qui se retrouve sur toutes les pages, et les textures en relief qu’il va beaucoup aimer toucher. C’est un apprentissage différent que par la lecture et la parole, là on est plus dans le toucher, et le voir. Ainsi, il convient parfaitement aux touts petits.

Et pour finir, nous avons aussi acheté ce même jour deux livres où il y a une vraie histoire mais celle-ci étant toujours centrée sur « où se trouve… ». Les enfants adorent chercher quand ils commencent à parler ils adorent le « Où il est? ». Un des livres racontent d’un lapin qui recherche son doudou et ici on a aussi beaucoup de textures différentes. Et un livre qui a fait beaucoup rire ma fille à cette époque « Où es-tu petit ours? ». Elle était morte de rire pour la simple et bonne raison qu’un facteur singe est à la recherche d’un petit ours et qu’à chaque fois qu’il demande « toc, toc, est-ce que le petit ours habite ici? » ça n’est jamais lui. Exemple de récit: « Le petit singe arrive dans la savane et vois un buisson, il fait toc toc toc, oui bonjour je cherche le petit ours, il habite ici? (et là j’ouvre le buisson et ça n’est pas l’ours) Mais, non c’est Léo le zèbre » (Eclats de rires de ma fille). Il faut jouer sur les intonations et il faut aussi aux premières lectures pendant peut-être plus d’un an ou deux, ne pas lire l’histoire telle qu’elle est écrite mais l’inventer avec les mots que votre enfant connaît et peut mieux comprendre.

Voici tout ces livres:

Ma fille vers ses 18 mois a commencé à se créer une idole: L’âne Trotro! Elle aimait déjà depuis ses 9/10 mois les titounis mais là elle n’avait d’yeux que pour Trotro. Et ce qui est sympa c’est d’offrir des livres en rapport avec ce qu’il regarde sur leur petit écran. De cette manière, elle a pu voir Trotro sous plusieurs formats et elle est encore plus attachés à ces livres qui représentent sa star préférée, et elle apprend à relire le livre par elle-même beaucoup plus vite qu’avec un autre livre qui ne lui dit rien au départ.

photo 7

 

 

 

 

 

 

 

Et pour finir, les livres préférées de ma fille qui a 2 ans.

Ce sont des livres moins imagés et en tout cas moins texturés je dirais, avec de plus en plus de réelles histoires. Et ce qui m’étonne c’est que son préféré s’appelle « Ami-Ami » et j’aurais cru au départ que c’était le plus difficile à comprendre mais en fait non il est très bien écrit et très compréhensible parce que l’histoire est très répétitive et c’est ce que les enfants aiment. Sinon il y a aussi « croque-bisous » qu’elle aime bien mais j’avoue que moi-même je ne le comprends pas, je ne comprends ce que ça signifie de croquer des bisous mais bon l’histoire est mignonne. « Boucle d’or », elle adore parce que le livre propose des petits éléments interactifs et l’histoire est plutôt compréhensible. En revanche elle n’adhère pas du tout au livre « l’hiver de la famille souris » qui est un peu compliqué pour son âge et les couleurs ne sont pas compréhensibles du tout.

photo 6

 

 

 

 

 

 

 

Quel moment pour la lecture?

Déjà il faut faire attention au besoin de votre enfant; il y a des enfants qui aime plus ou moins les livres, il ne s’agit pas de forcer votre tout petit à aimer les livres. Si votre enfant aime ça, laisser le choisir le livre qu’il souhaite lire avec vous. Parfois, il souhaite vous le lire et c’est très important de l’écouter et d’observer ce qu’il a compris. Le bon moment, il n’y en a pas vraiment c’est quand lui et vous surtout êtes bien disponible. Et le soir, avant de dormir si votre enfant a du mal à aller au lit, c’est un bon moment pour la lecture avec un lumière tamisée au calme dans la chambre.

A bientôt les Mam’s, pour la suite de Mon Petit Journal! 

Première approche du « coyoyage »!

Salut les Mam’s! 

Salut les Mam’s!

« Coyoyage » vous l’aurez compris, c’est comme ça que ma fille appelle, avec ses propres syllabes: le COLORIAGE.

La première fois que j’ai pensé à occuper ma fille à dessiner, c’était exactement le 25 novembre 2014, elle avait presque 20 mois.

Il y a plusieurs possibilités, soit les enfants font leurs premiers coloriages en crèche ou à la halte garderie ou bien à la maison avec maman et dans ce cas c’est un peu plus compliqué car on ne sait pas toujours quelle approche avoir, par quoi commencer. Mais en revanche, je pense qu’il ne faut pas s’inquiéter et trop mettre de pression « coloriage » sur votre enfant, même s’il commence à la maternelle c’est vraiment pas un drame!

Maintenant je vais vous parler des débuts de ma fille en coloriage mais attention aujourd’hui elle a presque 23 mois et la mission n’est pas du tout fini, elle ne sait pas colorier dans le sens de « colorier » parce qu’on considère de toute façon que c’est une partie du développement qui s’installe plutôt vers 2 ans et demi/3 ans, mais elle demande à colorier et elle dessine des choses et aime par dessus tout faire des ronds, ce qui est normal, c’est la première chose que les enfants font en général c’est pleins de tourbillons.

Première étape:

J’ai commencé un jour, que j’avais besoin de travailler un peu à mon bureau (papiers administratifs tout ça tout ça), à mettre ma fille sur sa chaise haute et à lui donner des gommettes en RELIEF ( que mon mari m’avait offert quand on n’était encore petits copains parce que j’adorais tout ce qui était papeterie de chez Paperchase à Londres, marque que j’adore). Le mot « relief » a toute son importance parce que vraiment au tout début préférez uniquement les gommettes en relief si vous voulez que votre enfant s’occupe tout seul sinon il va falloir que vous les décolliez dès qu’il vous le demande.

Et puis j’ai oublié de vous présenter mon ami pour la vie:

kladd-prickar-bavoir__0105547_PE252951_S4

Le Bavoir Kladd Prickar (mdr) de chez Ikea à 4,99 euros les 2 pièces. Mais comment vous dire c’est devenu mon bavoir fétiche (grâce à ma belle-mère, sacré belle-mère)!

Je vous avez sorti il y a bien longtemps un article sur « le bavoir quelle histoire!« , et bien que néni, avec ce bavoir vous n’aurez plus d’histoire du tout!! (enfin presque!)

 

 

 

 

Deuxième étape: 

Ensuite ma mère a eu envie de lui acheter pleins de trucs qu’elle a trouvé en papeterie de la marque Giotto fait exprès pour les premiers pas dans les loisirs créatifs. Et franchement c’était une très bonne idée, du coup, je lui ai acheté moi même une ardoise et des craies de couleurs dans une papeterie du coin ma fille a beaucoup aimé, c’est une nouvelle texture, elle gribouille. Problème, après, son grand plaisir, c’était plus de les jetées parterre et de les cassées. Très énervant! Mais bon je lui repropose de temps en temps mais je vois qu’elle ne reste pas concentrer très longtemps. C’est comme les dessins animés, aujourd’hui elle peut rester devant vraiment 2h si je la laisse faire mais avant ses 18/19 mois c’était pas possible elle ne restait pas concentrer devant un dessin animé. Bref, je pense que pour le coloriage elle n’est certainement pas encore prête mais je repropose et je vois ce que ça donne.

Troisième étape ou plutôt troisième point: Les Voyages! 

cahiers de coloriage

Ne jamais partir sans cahiers de coloriage quand on prend l’avion même pour une heure . A partir de 20 mois c’est le mot d’ordre!

Pas la peine d’en acheter à l’avance,achetez-en à l’aéroport directement. Il y en a vraiment pour les touts-petits mais sincèrement même pour les touts petits, ma fille n’en est pas encore à colorier à l’intérieur des formes. Par contre quand elle gribouille dans les pages elle dit « Coyoyer é pié » (colorier les pieds, « Coyoyer apeau » (colorier chapeau) c’est trop mignon!! Quoi qu’il en soit, ça fait passer le temps ces cahiers pendant l’avion, avec des petites histoires ça fait l’affaire.

Quatrième suggestion: 

Pendant un séjour à l’étranger, je me promenais dans une boutique et j’ai trouvé cette petite mallette trop géniale qui a occupé ma fille toutes les vacances. C’est là qu’elle a pu appliquer le mot d’ordre de ce qui était à ce moment là son dessin animé préféré « Didou ». Elle sentait vraiment qu’elle dessinait comme Didou et elle demandait aussi à son père ou à son papi ou sa mamie ou moi-même de dessiner un chapeau, une voiture, trotro. Le fait que ça soit des pages blanches j’ai l’impression qu’à cet âge là c’est ce qu’ils préfèrent, laisser libre cours à leur imagination.

Par contre les feutres de la rangée du haut dans la photo de gauche sont interdits parce qu’ils tâchent et que je suis un peu maniaque et j’ai pas envie de devoir être concentrer sur elle, je préfère qu’elle fasse un truc où je n’ai pas besoin de la surveiller tout le temps. Donc les petits crayons styles pastels de la rangée du bas sont top, vraiment fait pour les petits enfants. Et petit à petit, elle a appris à les enlever toute seule et les remettre toute seule. C’est important pour moi de l’aider à savoir faire les choses toute seule, pour la rendre de plus en plus autonome, en tout cas en ce qui concerne les jeux, les occupations, et les repas aussi. Sans pour autant vouloir qu’elle grandisse de trop mon petit chat à moi!

Voilà! C’était la rubrique dessin et coloriage, j’espère que ça vous a plu! Je vous en dirais des nouvelles quand elle avancera niveau loisirs créatifs. Ma belle-mère lui a acheté un super cahier pour vraiment apprendre bien à colorier j’ai hâte de voir ce que ça va donner!

A bientôt les Mam’s!

 

L’importance du doudou selon Rufo !

Salut les Mam’s!

Allez un peu de psychologie ça fait pas de mal et quand on est maman on aime ça.

Ma fille aura 11 mois demain et elle est folle amoureuse de son doudou que vous devez toutes déjà connaître si vous me suivez: Bernard!!

Le voici en image: Il est tellement doux!

Je crois que le premier mot de ma fille se sera Bernard!! snif… Avant même de dire MAMAN!!!

Elle l’appelle déjà BAEUH… Mais bon c’est trop mignon quand même!

Reprenons un peu le côté philosophique du doudou.

Donc le doudou n’est pas indispensable bien évidemment à la vie d’un bébé et encore moins d’un enfant mais il a tout de même ses bienfaits.

C’est vers 5 mois qu’en général le bébé va commencer tout doucement à y trouver un intérêt pour s’endormir; à travers l’odeur qui s’en dégage (l’odeur même du bébé ou peut-être une odeur rassurante de sa maison). Le doudou de ma fille comme vous pouvez l’observez n’est pas merveilleux au niveau esthétique, il y a mieux, comme ce doudou tartine et chocolat si attendrissant:

doudou-lapin-rose-tartine-et-chocolat-ref-ta30530h31

Mais voilà ce n’est pas ce qui est conseillé par les spécialistes de la petite enfance. Il faut plutôt un Bernard pas beau mais rigolo et pleins de couleurs vives afin que bébé soit rassuré un max.

Aujourd’hui ma fille de 11 mois, est vraiment amoureuse de son doudou, il l’apaise vraiment, elle adore sa douceur parce qu’il est vraiment doux, et elle lui fait des câlins, c’est trop drôle, on dirait vraiment qu’ils ont un lien très fort et moi en tant que maman ça me touche beaucoup et ça me fait bien plaisir!!

De plus, entre 10-11 mois et même après, si votre bébé paraît plutôt agressif le doudou est une bonne solution pour l’apaiser et pour prendre la place de son confident. Si vous avez un animal domestique, qui peut s’avérer aussi très rassurant, il faut savoir qu’il ne l’est pas autant qu’un doudou, qui lui pourra toujours être disponible, au contraire du chien ou du chat. Un autre point intéressant sur l’agressivité des bébés, sans rapport avec les doudous, c’est qu’il faut éviter de dire à notre bébé trop souvent: « je vais te manger », parce que ça peut le pousser à se dire que mordre c’est gentil. C’est marrant parce que j’ai tellement l’habitude de lui dire c’est fou!

Finis la psychologie à deux balles lol, voici ma sélection de doudous tout chous ( le mieux c’est qu’il fasse entre 18 et 24cm pour un enfant de moins de 1 an):

J’ai vu pas mal de doudous, et c’est vrai que les doudous de Babysun répondent parfaitement aux critères que je vous ai cités auparavant: ils sont particulièrement doux, colorés et mignons, de taille idéal.

Voilà pour l’histoire des doudous et ATTENTION: il faut savoir qu’une peluche et un ours encore plus, ne se prête sous aucun prétexte!!!

A bientôt avec un article sur mes pyjamas préférés!

Suite et fin de la cuvée 2013 des cadeaux de Noël pour vos bébés!

Salut les Mam’s!

Et voilà que s’achève ma série sur les cadeaux de Noël pour les bébés avec pour finir l’épisode de 10 à 12 mois.

10 mois: Un trotteur pour l’aider si il souhaite se lever déjà. Puis la pyramide arc en ciel mythique de Fisher Price, c’est à partir de 6 mois mais perso je trouve qu’à 6 mois ils ne comprennent pas le fait d’empiler donc c’est mieux à 10 mois.

11 mois: Le chien Tiny love, trop marrant et rend fou bébé. Une voiturette pour utiliser ses jambes en se déplaçant.

12 mois: Une tente de princesse ou autre (je faisais mes siestes à l’intérieur quand j’étais petite) , 1 poupée qui bouge.

Les cadeaux de 7 à 9 mois! (Suite)

Salut les Mam’s!

Voici la suite des péripéties dans les magasins de jouets pour Noël! De 7 à 9 mois pas façile parce qu’on pense que c’est des âges qui se ressemblent, on sait que les bébés commencent à vraiment prendre intérêt à leur environnement mais on ne sait pas à quel point, donc qu’acheter?

7 mois: Même si c’est destiné aux 9-36 mois je vous conseille d’offrir le clown des découvertes de Vtech aux bébés de cet âge là parce que c’est très amusant, il propose plusieurs activités différentes au niveau dextérité et éveil. Et à chaque mois bébé s’améliorera. Sinon, des hochets à dentition. Un tableau des découvertes (vous pouvez acheter un trotteur avec tableau des découvertes intégré et vous n’utilisez pour le moment que le tableau qui se déboite du trotteur). Une aire de jeux à balle.

En images:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

8 mois: Des marionettes à doigt ( je vous montrerai en image). Un cheval à bascule pas trop grand mais c’est si amusant il ne se lasse jamais; évidemment faites toujours très attention à vos bébés, tenez les; mais c’est un superbe cadeau qu’ils pourront garder longtemps. Un téléphone style iphone ou vrai téléphone avec un miroir c’est encore mieux parce qu’ils adorent se regarder à cet âge la.

En images:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

9 mois: Allez on empile! Des jeux pour empiler, vider , remplir, comme les boîtes à légos ou les boites avec des trous pour rentrer des formes; bon évidemment ils ne réussissent pas tout de suite mais ce qui compte c’est qu’ils vident et remplissent. Des hochets musicaux, des pianos musicaux. Un culbuto c’est trop marrant.

En images:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voilà dernière série demain 10 à 12 mois! 

De 4 à 6 mois, les cadeaux de Noël!

Salut les Mam’s!

Je continue dans ma lancée des meilleurs cadeaux à offrir pour les bébés de 4 à 6 mois.

Check-list:

4 mois: L’arche à poussette de Tiny Love que j’ai déjà proposé pour les 3 mois mais à 4 mois c’est bien aussi il est tellement sympa, Un livre des découvertes mais surtout texturisé plutôt qu’imagé, des hochets qui font beaucoup de bruit et très colorés. Un assortiment de cuillères spécial bébé pour les premières soupes.

5 mois: Un cale bébé (mais ne tenter pas de caler bébé avant que lui-même ne décide de tenir tout seul; c’est simplement pour l’aider à partir du moment qu’il tien à peu près assis). On peut commencer aussi à offrir des jouets pour le bain comme des petites figurines, ou des petits pots à empiler et un livre de bain qui chante.

6 mois: Une chaise haute (évidemment je ferais un article spécial à ce propos mais c’est un très beau cadeau si les parents n’en n’ont pas encore; moi j’ai la chaise haute combelle à l’ancienne mais y en a plein d’autre très modernes et super), un doudou musical plus sophistiqué que celui qu’on offre à la naissance.

Désolé les papa et les bébés garçons pour ce choix très fille mais chaque produit existe en couleur garçon aussi pas d’inquiétude.

Prochain article la suite des cadeaux âge après âge!

La bise!

Les cadeaux de Noëlukkah! De 0 à 3 mois…

Salut les Mam’s!

Bonjour et Bonjour et Happy Hannukah!

Beaucoup de mamans mais aussi nombreux invités à différentes fêtes de Noël doivent se poser la question:

Mais qu’est ce qu’on peut bien offrir à un bébé de 8 mois, ils savent jouer à cet âge là??

Déjà petite astuce faites plaisir au bébé pas aux parents. Et vous allez voir le bébé n’a pas les mêmes désirs que les enfants en cadeaux. Je m’explique, quand ma fille est née je voulais des jouets avec des couleurs douces et belles mais en réalité les nourrissons ont besoin de voir des couleurs, même si c’est pas joli c’est amusant et ça leur plaira et ça plaira encore plus aux parents de voir leur bébé content.

J’ai donc décidé de me mettre à la rude tâche de trouver quel est le meilleur jouet à offrir à quel âge:

  • Nourrisson :  En ayant fait l’expérience avec ma fille, je trouve que le mieux c’est d’offrir une peluche musicale. Celle de ma fille c’était celle que vous trouverez dans le diaporama de Moulin Roty. La musique c’est: « Les petits poissons dans l’eau… » Mais en acoustique c’est mieux pour les oreilles.  Aussi c’est pas mal d’offrir une peluche de couleur rouges, ou un hochet très coloré, les enfants adorent ça les premiers mois.
  • 1 mois: Un mobile, demandez à ses parents si ils ne l’ont pas déjà acheté mais c’est vraiment un achat indispensable pour bébé. La tendance aujourd’hui au boboisme les mobiles sont appréciés quand ils sont fait main ou en ont tout l’air. Un hochet aussi pour entendre des sons différents.
  • 2 mois: un tapis d’éveil, et incontestablement je vous conseille celui de chez Tiny Love.
  • 3 mois: Encore des peluches colorés avec des hochets, des textures différentes.  Ainsi qu’un arche de poussette et ça je vous le conseille aussi fortement en cadeau parce que c’est pas commun. Peu de personnes sauf les mamans ne connaissent ce « jouet ».

De 0 à 3 mois, on peut dire que ce qui est important c’est la couleur et les premiers sons. Certains seront tenter par acheter une veilleuse musicale c’est pas mal mais je ne sais par expérience j’aurai dit pas tout de suite. Mais sinon dans mon diaporama je vous en conseillerai une que j’ai aimé.

Voici le diaporama de 0 à 3 mois:

Voilà les Mam’s, la suite des âges demain!

Sachez en tout cas que mon choix de cadeau dans ces articles se font surtout par rapport à l’éveil de bébé et en particulier pour les nourrissons je ferais un article sur les cadeaux de naissance une autre fois mais là n’est pas mon but. A la naissance on peut faire d’autres jolis cadeaux aux parents et au bébé peut-être plus recherché qu’une simple peluche. On verra ça une autre fois!!

Bisous les Mam’s! Et bon début de fêtes si c’est votre cas!