Initiation à la lecture: Par où commencer?

Salut les Mam’s! 

Voilà un sujet intéressant « la lecture chez les touts petits ».

Certains bébés aiment dès leur plus jeune âge écouter leur mère raconter une histoire, c’est un vrai moment intime mère-enfant. Mais il y en a d’autres qui sont moins touchés par la lecture et plus par la musique. Ce qui était le cas de ma propre fille, elle adorait que je lui chante des chansons pour l’endormir mais pas spécialement les histoires, ou bien disons que moi je n’ai pas eu l’idée de lui raconter des histoires quand elle était nourrisson.

On dit que les enfants qui crient et qui montrent beaucoup d’excitation lors d’une lecture sont ceux qui sont le plus touchés par l’écoute de l’histoire. Donc ne vous inquiétez pas si votre enfant crie c’est souvent qu’il montre sa joie et sa gaieté.

Je vais vous faire part de mon expérience, comment nous avons initié notre fille à la lecture.

Dès son plus jeune âge, disons 5 mois, je lui ai acheté quelques livres « L’imagerie des bébés. Ils sont supers parce qu’ils sont assez petits pour qu’un petit bébé puisse les manipuler et ils ont une petite bande sonore sur le côté en relief qui leur permet de réussir à appuyer dessus et écouter les différents sons.

Sur la photo, la bande sonore n’y est plus parce qu’au bout de presque 2 ans ma fille a eu le temps de les déchiré. En tout cas c’est une super bonne approche des cris des animaux et aussi du tapement des mains parce qu’il y a un bouton « mains » qui dit  » Bravo » et je me souviens que ma fille a appris et compris le tapement des mains grâce à ça entre autres.

 

photo 1

 

 

 

 

 

 

Ensuite vers 9/10 mois, je lui acheté un livre qu’à premier abord j’ai trouvé très beau, vous savez les beaux livres aux belles textures qui a l’air tout de suite bien fait pour les enfants. C’était le livre « L’Arche de Noé » de l’édition Usborne. Par la suite je ne jurait que par cette maison d’édition, je trouvais ces livres tellement beaux et aussi très éducatifs. Ma fille adorait la bande sonore ça lui permettait à un âge si petit de comprendre un peu l’histoire que je lui mimais aussi pour qu’elle comprenne encore mieux. Comme par exemple le bouton « orage » quand c’est le déluge; à ce moment là ma fille appuyait sur le bouton et moi je lui disais: « vite c’est la pluie, on se cache, on se cache » et donc quand on relisais l’histoire elle se souvenait des boutons et de toutes ces mimiques.

Pareil pour le livre de la ferme c’est à travers ce livre qu’elle a bien appris les cris des animaux de la ferme. Ce qui est beau à observer chez les enfants c’est leur évolution dans l’apprentissage. Au début, on achète un livre, elle ne comprend rien, ne sait pas comment faire, etc… et puis à peine un mois plus tard elle comprend tout, elle sait refaire le bruit des animaux par coeur, elle nous montre un animal et dit avec ses propres syllabes ce que c’est. C’est vraiment incroyable! Et c’est le même comportement avec l’arrivée d’un nouveau jeu ou jouet en général.

photo 4

 

 

 

 

 

 

 

13 mois, grand moment d’éveil, elle commence une vraie passion pour l’écoute des histoires. A ce moment là, à la Fnac Kids nous décidons d’acheter avec mon mari plusieurs livres. Tout d’abord les livres Nathan Kididoc pour lesquels nous avons un vrai coup de foudre car ils sont extrêmement éducatifs et les quelques éléments interactifs à l’intérieur des livres sont très appréciés par les enfants. Nous avons commencé par acheté celui sur « le corps ».

Nous avons acheté aussi un livre Nathan aussi mais plus axé sur la découverte des couleurs et de l’espace qui nous entoure. C’est le livre  » Regarde dans l’herbe ». L’enfant ici aime le vert qui se retrouve sur toutes les pages, et les textures en relief qu’il va beaucoup aimer toucher. C’est un apprentissage différent que par la lecture et la parole, là on est plus dans le toucher, et le voir. Ainsi, il convient parfaitement aux touts petits.

Et pour finir, nous avons aussi acheté ce même jour deux livres où il y a une vraie histoire mais celle-ci étant toujours centrée sur « où se trouve… ». Les enfants adorent chercher quand ils commencent à parler ils adorent le « Où il est? ». Un des livres racontent d’un lapin qui recherche son doudou et ici on a aussi beaucoup de textures différentes. Et un livre qui a fait beaucoup rire ma fille à cette époque « Où es-tu petit ours? ». Elle était morte de rire pour la simple et bonne raison qu’un facteur singe est à la recherche d’un petit ours et qu’à chaque fois qu’il demande « toc, toc, est-ce que le petit ours habite ici? » ça n’est jamais lui. Exemple de récit: « Le petit singe arrive dans la savane et vois un buisson, il fait toc toc toc, oui bonjour je cherche le petit ours, il habite ici? (et là j’ouvre le buisson et ça n’est pas l’ours) Mais, non c’est Léo le zèbre » (Eclats de rires de ma fille). Il faut jouer sur les intonations et il faut aussi aux premières lectures pendant peut-être plus d’un an ou deux, ne pas lire l’histoire telle qu’elle est écrite mais l’inventer avec les mots que votre enfant connaît et peut mieux comprendre.

Voici tout ces livres:

Ma fille vers ses 18 mois a commencé à se créer une idole: L’âne Trotro! Elle aimait déjà depuis ses 9/10 mois les titounis mais là elle n’avait d’yeux que pour Trotro. Et ce qui est sympa c’est d’offrir des livres en rapport avec ce qu’il regarde sur leur petit écran. De cette manière, elle a pu voir Trotro sous plusieurs formats et elle est encore plus attachés à ces livres qui représentent sa star préférée, et elle apprend à relire le livre par elle-même beaucoup plus vite qu’avec un autre livre qui ne lui dit rien au départ.

photo 7

 

 

 

 

 

 

 

Et pour finir, les livres préférées de ma fille qui a 2 ans.

Ce sont des livres moins imagés et en tout cas moins texturés je dirais, avec de plus en plus de réelles histoires. Et ce qui m’étonne c’est que son préféré s’appelle « Ami-Ami » et j’aurais cru au départ que c’était le plus difficile à comprendre mais en fait non il est très bien écrit et très compréhensible parce que l’histoire est très répétitive et c’est ce que les enfants aiment. Sinon il y a aussi « croque-bisous » qu’elle aime bien mais j’avoue que moi-même je ne le comprends pas, je ne comprends ce que ça signifie de croquer des bisous mais bon l’histoire est mignonne. « Boucle d’or », elle adore parce que le livre propose des petits éléments interactifs et l’histoire est plutôt compréhensible. En revanche elle n’adhère pas du tout au livre « l’hiver de la famille souris » qui est un peu compliqué pour son âge et les couleurs ne sont pas compréhensibles du tout.

photo 6

 

 

 

 

 

 

 

Quel moment pour la lecture?

Déjà il faut faire attention au besoin de votre enfant; il y a des enfants qui aime plus ou moins les livres, il ne s’agit pas de forcer votre tout petit à aimer les livres. Si votre enfant aime ça, laisser le choisir le livre qu’il souhaite lire avec vous. Parfois, il souhaite vous le lire et c’est très important de l’écouter et d’observer ce qu’il a compris. Le bon moment, il n’y en a pas vraiment c’est quand lui et vous surtout êtes bien disponible. Et le soir, avant de dormir si votre enfant a du mal à aller au lit, c’est un bon moment pour la lecture avec un lumière tamisée au calme dans la chambre.

A bientôt les Mam’s, pour la suite de Mon Petit Journal! 

La lettre M du Babycook de A à Z!

Salut les Mam’s!

Vous attendiez avec impatience ce fameux article sur le babycook. J’ai donc décidé d’écrire de temps en temps un article sur certains points important du babycook. Je tiens aussi à mettre une page spéciale babycook dans  « Guides Pratiques » afin que vous ayez un vrai petit dico à porter de main que je tacherai de remplir au fur et à mesure.

Voici une explication que vous retrouverez à la lettre M de ce petit dico: Le Mode d’Emploi!

Je vous propose en image le mode d’emploi du babycook solo pur et simple:

A bientôt les Mam’s!

PS: Juste une petite explication c’est bien quand le babycook sonne et le signe vapeur clignote que le temps de cuisson est fini. Et dans mon petit verre c’est le jus de cuisson que j’ai retiré du babycook après la cuisson. On peut choisir de le garder ou non. Et là il a une couleur blanche parce que j’avais mis un peu de crème soja sinon ça doit avoir l’air d’un bouillon coloré.

La diversification du soir: Quelle histoire!!

Salut les Mam’s!

J’ai mis du temps à le pondre celui là mais c’est l’âge de poupine qui fait ça…

Ayant eu à l’unanimité le souhait de toutes les Mam’s de Facebook de voir à la Une la diversification du soir je me suis lancée sur ce sujet. Le prochain promis vous aurez un article sur la sortie de maternité…

J’ai pour ma part commencer la diversification du soir à ma fille sous conseil du pédiatre vers 7 mois/ 7 mois et demi. J’ai eu du mal à me lancer ayant peur qu’elle arrête le lait et pour cause aujourd’hui elle a 8 mois et elle est en train de me virer le lait la coquine. Mais pas d’inquiétude une bonne alimentation avec les bons apports ça remplace très bien le lait.

  • Etape 1

J’ai commencé par donner 50g de purée, seulement légumes, puis un biberon de 150ml voir 180ml. Cette formule pour commencer marchait plutôt bien. Par contre je dois avouer, mère indigne que je suis, je prépare à manger le midi mais le soir je me tourne vers les purées du commerce qui sont supers à mon humble avis.

Ce qu’elle adorait pour commencer ce sont les purées spéciales « premier repas » de chez Picard en particulier la purée: poireau/ pomme de terre. De plus ce qui est génial chez Picard c’est que ça se présente en compartiment de 6x50g, c’est rapide et vraiment délicieux.

Voici en image « mon premier attirail du soir »:

Ainsi vous avez:

– le biberon d’eau mais vraiment une goutte si on a l’impression que bébé en veut sinon non.

– Le lait

– Les lingettes nettoyantes toujours près de soi

– La cuillère spécial bébé (de chez Munchkin)

– le pot pour mettre la purée et voir exactement combien bébé à manger grâce aux mesures (soit Beaba soit Avent)

  • Etape 2 

2ème étape, j’ai décidé de non seulement varier les plaisirs en lui proposant une soupe Blédina « Printanière de légumes » qu’elle a adoré!! Et évidemment, la voyant aimé son petit pot, j’ai voulu augmenter la dose en passant à 100g. On va dire que je suis passé à l’étape 2 quand elle a fait ses 8 mois.  Mais ayant augmenté la dose elle a de moins en moins accepté le lait. Du coup, j’ai essayé de lui donner le lait avant mais… suite à la prochaine étape.

En images:

Donc ici toujours la même chose, juste mon petit pot Blédina de 130g  » Printanière de légumes » . Je donnais 50g de ce pot pour commencer puis j’ai fini par tout lui donner tellement elle en raffolait; c’est vrai que ça a un super gout.

  • Etape 3

Donc comme je disais j’ai augmenter la dose, elle ne voulait plus du lait à part quelques 20 ml . J’ai décidé de lui donner le lait avant la soupe, mais rien y a fait elle n’en veut plus la miss!!

Voici donc des exemples de repas du soir sans lait pour ma fille de 8 mois et demi:

Exp 1: 

– Un repas Blédiner 200g (ils sont supers, en tout cas moi j’ai l’impression qu’y a tout ce qu’il faut dedans, apport en lait, en légumes, en féculents aussi c’est important)

– Une Compote Blédina ou Babybio (ou ce que vous voulez) à n’importe quel fruit.

– De l’eau ( Très important de bien boire)

Exp 2: 

– Un repas Blédina 200 g ( pas « dîner » donc il manque quelques apports) auquel j’ajoute un kiri ou du parmesan.

– Une compote de fruit

– De l’eau

Exp 3:

– Un repas du soir Picard 200g (Excellent, y a des repas spécial soir)

– petit suisse

– Eau

En images:

Ci- dessus:

– La tasse d’apprentissage pour boire de l’eau

– Le kiri

– Les compotes

– Les Blédîner, je vous conseille aussi comme je disais les repas du soir Picard ou encore chez Blédina les recettes de mamans seulement aux légumes auxquelles vous ajouter fromage ou kiri.

Conseils utiles:

– Bien donner à boire si il n’y a pas de lait en compensation

– A partir de 8 mois il est bon d’ajouter un petit peu de sel dans le repas si il est fait maison sinon non

– Vous pouvez ajouter dans l’étape 1 ou plutôt 2 du kiri ou du parmesan à votre petite purée si vous le souhaitez.

– Le soir c’est légumes seul ou légumes/ féculents mais pas de protéines le soir.

– Même si bébé ne boit plus de lait attendez tout de même le rot.

– Ne vous inquiétez pas un bébé n’est pas un robot si il ne mange pas tout un soir il mangera plus le lendemain. Ce qui compte c’est que vous réussissiez à lui donner à peu près la moitié du repas si vraiment il ne veut pas manger.

– Ne pas forcer bébé.

Voilà les Mam’s! Bon courage et faites vous confiance! 

Se déplacer avec bébé

Salut les Mam’s!

Coucou tout le monde!

Je ne suis pas là pour vous faire une étude marché sur les sièges auto car c’est bien trop compliqué et pour l’instant je ne suis pas encore assez experte; mais aujourd’hui je voulais simplement vous donné mes astuces, mes conseils pour vous déplacer avec bébé de la manière la plus agréable, quelque soit le moyen de transport que vous prenez.

Astuces:

  •  Je dois faire une course

Dans ce cas, n’essayez pas, en tout cas la première année, de vous donner des objectifs trop compliqués. Sortez autour de chez vous avec la poussette tranquillement. N’oubliez pas de prendre un biberon d’eau avec vous. Et le côté pratique de sortir avec bébé dans la poussette c’est aussi le fait qu’il y est un petit panier sous la poussette qui permet de mettre ses courses. D’ailleurs, aujourd’hui je n’arrive plus à aller faire les courses sans la poussette car mon petit panier m’aide trop.

Vous pouvez prendre le bus aussi, en général, c’est plus agréable quand il fait beau et qu’il n’y a pas trop de monde. Evitez les heures de pointes. Entrez par l’arrière dans le bus et ne laissez pas votre bébé pour aller validez votre ticket bien entendu vous l’indiquerez au contrôleur si il le faut.

  • La Voiture

La voiture pour beaucoup de mam’s de mon entourage dont moi même est source d’angoisse pour se déplacer en particulier avec un bébé. Il faut le mettre dans le siège auto, trouver une place, et si il a faim?? Ah au secours!! Du coup je vous conseille déjà de ne pas vous mettre à le trimbaler partout en particulier les premiers mois et si vous n’êtes pas en confiance. Et puis ne vous inquiétez pas, petit à petit donnez vous des objectifs; du genre: aller chez une copine, puis chez la nounou etc… Et commencez par des trajets courts , puis plus longs etc. Vous verrez vous serez moins stresser.

Sur vous: si vous n’allez pas loin pour pas longtemps prenez un biberon avec la quantité d’eau qu’il faut et des dosettes de lait, un lange, des couches, des lingettes, un petit biberon d’eau. Si vous allez plus loin prenez plus de dosettes et plus de biberons ainsi que du doliprane au cas où et de la crème Bepanthene. Et biensur la ou les tétines. Et doudou!

  • Je veux voir une copine qui habite pas tout près et ça me soule de prendre la voiture 

Quand on habite à Paris, se garer n’est vraiment pas une tâche facile en particulier quand c’est pas les vacances. Alors quand on est avec bébé dans la voiture qui va peut-être avoir faim et  qu’on cherche une place etc… Hop choisissez plutôt le taxi! Etant donné que c’est assez couteux faites le au moins une fois par mois surtout pour les mamans qui n’ont pas leur permis et ou de voiture et il y en a!

Le meilleur c’est les taxis G7. Vous les appelez et vous demander un service spécial en demande une voiture avec siège auto pour nourrisson. Le seul inconvénient c’est que parfois ils ont un très long délai mais faites l’appel à l’avance. Et le grand ++ à mes yeux c’est le fait que vous n’avez pas à plier votre poussette, le chauffeur a toujours une très grande voiture avec un coffre capable de recevoir un poussette dépliée le rêve!!

  • L’avion

Oulaaa, il faudrait un article rien que pour ça et il y en aura un en particulier sur quoi prendre avec vous; mais se sera pour les prochaines grandes vacances. En attendant, je vous encourage à prendre l’avion avec le bébé quand il est tout petit et que vous savez qu’il n’a pas de trop fort reflux , trop grognon etc… Sinon franchement au début quand on a un bébé il faut faire des sacrifices et ne pas forcément voyager tout de suite et surtout il faut bien choisir son voyage parce que les vacances avec bébé ce sont de très belles vacances mais elles sont différentes que quand on est qu’en couple. Et essayer au départ de faire des vacances en famille ou avec des amis qui ont déjà des enfants pour vous faire aider.

Quand vous prenez l’avion avec un bébé n’oubliez pas à la réservation de demander d’être assis si c’est possible dans votre avion, devant un mur où vous aurez un berceau pour le bébé. C’est souvent dans de gros avions que c’est possible. Evidemment n’oubliez pas de prendre le nécessaire au niveau medicament: adiaril , doliprane, gaviscon et débridât en particulier ainsi que ses vitamines. Et n’oubliez pas non plus le lait!

Et petite astuce que je rappellerai lors de mon article bébé/avion: au décollage et à l’atterrissage faites le absolument téter soit la tétine soit le biberon (rempli évidemment, on ne tète pas un biberon dans le vide!)

  • Le porte bébé

Enceinte j’en ai rêvé, mon mari aussi d’ailleurs… On pensait que c’était sympa, c’est vrai ça a un côté sympathique, chaleureux, cocoon pour bébé enfin le top quoi. Ma belle-soeur m’en a offert un super pour la naissance de ma poupée. Et je me suis dit, aller je vais l’utiliser tous les jours et tout. Et au final, j’avais trop peur de tomber avec le bébé, j’avais très mal au dos. Je l’ai utilisé quelque fois quand vraiment je sentais que c’était utile. Mais c’est vrai que le ressenti est très sympa quoi mais je conseille pas de faire vraiment vos courses ou quelque chose de long avec le porte bébé. Je vous en parlerai plus longuement peut-être dans un prochain article.

Le train, je ne l’ai pas encore pris avec bébé donc je vous en parlerai quand se sera le cas… Et le métro alors là, je le déconseille, trop de microbes, trop de monde, la poussette comment faire, le porte bébé ok mais c’est pas ça non plus.

Et voilà!

J’espère vous avoir aiguillé les Mam’s!

A bientôt pour un prochain épisode!

Objectif: Introduction des protéines!

Salut les Mam’s!

Encore un article sur la diversification et c’est pas fini!! Votre enfant finira bien par mangé un hamburger/ frites mais avant ça les étapes ne sont pas si faciles.

Je vais aujourd’hui vous parler de l’introduction des  protéines, comment vous faciliter la vie. Je vous avez déjà parlé de l’introduction des légumes et le début de la diversification mais je vous en reparlerai mieux dans un autre article parce que ça n’était pas assez précis.

Mes astuces pour l’introduction aux protéines:

Les poissons

1) Commencer par ce type de protéines: –poisson maigre: cabillaud, merlan, sole, colin

2) Exemple: Acheter chez le poissonnier de préférence ( mais vous pouvez aussi acheter en congelé) 4 petits filets de cabillaud. En fait acheter un morceau que vous trouvez sur le moment chez votre poissonier. Par exemple: moi la première fois j’avais trouvé 4 petits filets de cabillaud sur l’étale et hier j’ai trouvé un grand filet de merlan. On prend ce qu’on trouve ce qui compte c’est que le poisson soit maigre.

3) Evitez les poissons gras ( saumon , maquereau, thon, hareng, sardine, hanchois, turbot, foie de morue, espadon, truite de mer, rouget et j’en passe)

4) Coupez votre filet ( dont vous vous aurez assurer auparavant qu’il ne reste pas d’arêtes ) en morceaux spécial pour la purée de bébé

Filet de merlan coupés pour purée bb

Filet de merlan coupé pour purée bébé

5) Mettez vos morceaux un par un dans un sac de congélation ( la tâche est longue le premier jour mais après se sera juste trop facile). Si vous voulez vous pouvez aussi filmés les morceaux.

IMG_6111

Résultat: un tas de sac de congélation.

6) On met tout ces sacs au congélo ( pas d’inquiétude pas de risque que les sacs se collent entre eux)

7) Quand vous le souhaitez vous sortez un petit morceau du congélo et vous l’intégrez à votre soupe/purée de légumes.

8) Il est préférable pour vous faciliter la vie d’utiliser le babycook et il n’y a plus qu’à mettre un morceau même encore congelé dans votre panier avec les autres légumes et c’est parfait.

La viande et la volaille

1) Je vous conseille de commencer c’est à dire au 6 mois de votre bébé jusqu’à ces 1 an environ par:

– du blanc de poulet/ escalope de poulet ou dinde

– de l’escalope de veau

– du tournedos

2) Idem pour le reste des étapes. Voilà juste le résultat en image:

Morceaux de blanc de poulet filmés pour le congélo

Morceaux de blanc de poulet filmés pour le congélo

Qu’en est-il de l’oeuf?

A partir de 6 mois et jusqu’à ces 1 an environ n’intégrez qu’un demi jaune d’œuf dur!

 

 

 

 

 

Le meilleur déguisement d’halloween pour votre bébé!

Salut les Mam’s!

Pour Halloween, on a tous envie de déguiser notre petit bout de chou en citrouille! C’est tellement mignon et on aurait tellement envie de le croquer!

bébé halloween

 

 

 

 

 

 

Mais certains papas ont des idées bien plus originales et tellement craquantes! Voici mon déguisement préféré d’Halloween: (il faut que votre enfant soit au commencement de son apprentissage à la marche hi hi):

 

Prochain épisode ma bouffée d’oxygène, my oxygen flush!

Quoi de mieux pour les fesses de bébé?

Salut les Mam’s!

Vous ne le savez peut-être pas mais les lingettes ne sont pas considérées comme le meilleur pour les fesses de notre bébé. Des recherches ont prouvé que ça pouvait donner des problèmes neurologiques, ou au foie…

Voilà ce qui est sorti juste aujourd’hui sur la nocivité des lingettes et lait bébé:  Aie

http://www.bfmtv.com/societe/lingettes-laits-bebes-collimateur-lufc-que-choisir-629858.html

Quand on discute entre Mam’s je pense que vous vous êtes bien rendu compte qu’on a plus peur de parler de caca et de  pipi à tout va et bien je vais étaler là tout ce qu’il faut savoir sur le change de bébé selon les situations:

  • POUR UN PIPI (seul et unique)

– Utiliser de l’eau Micellaire ( ma préférée celle de Bioderma) avec un grand coton lotus pour nettoyer les fesses de bébé. Si c’est une fille bien nettoyer de haut en bas. Et changer de coton si on veut revenir en haut. Cette eau micellaire n’irrite pas du tout les fesses de bébés, pas autant que les lingettes en tout cas.

– On peut aussi utiliser du liniment oléo-calcaire. En gros c’est à base d’huile d’olive et c’est naturel. On met une moyenne dose sur une grand coton lotus et on nettoie doucement. J’utilise ce produit en général au pipi du matin pour éviter de faire froid aux fesses de bébés bien chaudes après la nuit.

  • POUR UN PETIT CACA NON LIQUIDE

-Utiliser l’eau Micellaire de Bioderma avec un grand coton lotus ou plusieurs s’il le faut.

-En revanche, pour un bébé fille prendre tout de même une lingette pour bien nettoyer dans chaque recoin (vulves, etc…)

  • POUR UN GROS CACA

– On ne va pas tout de même pas bannir les lingettes qui sont toujours vendues en pharmacie et on va les utilisées en premier lieu dans le cas d’un gros caca débordant. Les lingettes que je préfère sont les Mitosyl  et les Mustela. Evitez si vous le pouvez sauf cas de sortie ou autre, les Pampers et les Klorane qui contiennent du Phenoxyethanol apparemment néfaste.

– Mais on termine le change avec un peu de liniment oléo-calcaire pour adoucir l’irritation que peut entraîner le passage de la lingette.

  • AVANT LE DODO

– Au dernier change avant de dormir (souvent le change d’après le bain du soir), je conseille de mettre soit de la crème Bepanthen en assez grosse quantité soit si c’est un peu plus rouge de la lotion cicalfate d’Avène (en lotion pas en crème) avec un peu de talc sur la couche et les fesses.

  • GENERAL

-Vous pouvez toujours ajouter un peu de talc après avoir nettoyer les fesses de bébé surtout après l’eau micellaire ou les lingettes qui sont humides. ça fait vraiment beaucoup de bien.

– Le mieux mais le plus contraignant sera toujours de laver les fesses de bébé dans le lavabo avec de l’eau et du savon.

– Sauf sous indication du médecin, ne pas mettre systématiquement la crème Bepanthen, Mettez en souvent quand vous remarquez une rougeur anormale sans inquiétude biensur.

-Pour les bébés garçons, avant de fermer la couche bien positionner le pénis vers le bas pour éviter les débordements d’un pipi.

Voilà mes produits de prédilections en photo:

Vous l’aurez compris les Mam’s, le plus important c’est de jongler entre ces produits et de ne pas s’obséder à en utiliser qu’un parce qu’on ne sait jamais ce que l’AFSSAPS trouvera de nouveau l’année prochaine comme contre indication!

Allez vous verrez avec mes conseils les fesses de votre bébé seront plus douces que jamais et bien protégées!

Prochain épisode: Ma valise de maternité version Maman!